fbpx

Michel Moulin

Michel Moulin est comédien, metteur en scène et auteur. Il a travaillé sur plus de 70 spectacles et sur une quinzaine de films et de téléfilms. Il a écrit aussi une vingtaine de pièces. En 2005, il reçoit le prix de la Société suisse des Auteurs pour sa pièce « Pavot ».

« L’Ordalie » est une commande que Jan Fantys, le metteur en scène du spectacle, a passé à Michel Moulin. « Jan Fantys rêvait de monter un spectacle autour d’Othon III de Grandson, après celui qu’il avait monté sur « Guillaume le Conquérant », en 2005, 

à Romainmôtier », dit Michel Moulin. « Le texte achevé de « L’Ordalie » lui a été livré en 2006. Les aléas de la production théâtrale en Suisse romande n’ont permis d’arriver qu’aujourd’hui à mettre sur pied sa production et sa réalisation. »

Michel Moulin compte généralement trois mois pour écrire une pièce. Mois qui suivent une période de recherche et d’incubation, qui varie d’un texte à l’autre. 

Pour « L’Ordalie », l’écriture a sans doute duré trois mois mais le temps de recherche et de réflexion beaucoup plus… »Quand j’écris, je m’astreins à une discipline. J’écris tous les jours, chez moi, dans le secret de mon bureau. »

Sur la réalisation de « L’Ordalie », Michel Moulin a retrouvé des personnes qu’il apprécie. Jean Fantys, notamment, mais aussi Edmond Vullioud, qui était au Conservatoire en même temps que lui, mais avec une année de décalage.

Rencontre avec Michel Moulin
Michel Moulin dans le rôle de Arnault De Haarz.
Share:
Créé avec amour par Lions Creative sàrl