fbpx

Jan Fantys

A 7 ans, Jan Fantys découvre l’escrime. « Je voulais être chevalier », dit-il. Quelques années plus tard, il se rend avec ses parents au Théâtre Mogador à Paris. Jacques Weber y interprète « Cyrano de Bergerac ». Premiers émois magiques pour le théâtre, pour le monde du spectacle. « C’est dans cet univers que je veux vivre », se dit-il dans son for intérieur. Alors que sa première envie aurait été de devenir médecin.

En 1989, il entre à l’ENSATT pour une formation professionnelle de comédien, puis à l’école des maîtres d’armes de France en 1995. Les années passent, avec son lot d’expériences, de rencontres, de voyages. Il devient chorégraphe de cascade pour Xtremfactory.com et directeur de l’école des cascadeurs suisses et des escrimeurs historiques (Elaa.ch), les cours se dispensant à Lausanne, Genève, Neuchâtel et à Fribourg, Yverdon et Prilly. En 2006, avec son épouse Esther, il crée la Compagnie « Baati Legani », qui est une association d’artistes professionnels (comédiens, metteurs en scène, danseurs, chorégraphes, photographes, peintres, réalisateurs, etc), ayant une approche multi-artistique lors de leurs créations.

Pour « L’Ordalie », Jan Fantys a réuni autour de lui des personnes qu’il aime et avec lesquels, pour la plupart, il a déjà travaillé. C’est un perfectionniste, un bosseur et un bavard passionnant et passionné. « Je suis quelqu’un d’enthousiaste. J’aime transmettre. » Dans sa vie, il a accompli de nombreuses choses, parfois folles. Il a formé des chanteurs d’opéra à l’escrime scénique et à la cascade; des comédiens au combat. Il a aussi réglé des duels et collaboré, sur Avenches, aux opéras « Lucia de Lammermore » de Donizetti, « Il Trovatore » et « Rigoletto » de Verdi. Entre autres. Il a aussi orchestrés les combats dans deux superproductions à Morat: « 1476 » et « Helvetische Révolution », vues par plus de 55’000 spectateurs. En 2018 à Echallens, dans le cadre de la Fête du blé et du pain, il avait chorégraphié les cascades du spectacle « Solstices », qui avait attiré plus de 35’000 personnes.

En 2005, à Romainmôtier, Jan Fantys a produit et mis en scène la pièce « Guillaume le Conquérant ». Et rebelote cette année, avec « L’Ordalie ».  » Durant les répétitions », aime-t-il à dire, il faut que tout le monde monte en puissance ». Lui-même est dans cet état, à la fois beau est irrationnel. (J.W). 

Jan Fantys Le concepteur du projet et metteur en scène
Les mots du directeur de cascade Jan Fantys
Share:
Créé avec amour par Lions Creative sàrl